Parrainage en Touraine

Aidons un enfant ou un jeune à grandir

Qu'est ce que le parrainage de proximité ?

PARRAINAGE DE PROXIMITE

« Aidons ensemble un enfant à grandir »

Le parrainage de proximité est une relation de confiance, établie entre des parents et un parrain (ou une marraine), destinée à élargir l’entourage social, culturel et affectif d’un enfant pour l’aider à grandir. Cette relation contribue principalement au développement de l’enfant ; elle apporte aussi un soutien à la parentalité par la collaboration qui s’instaure de fait entre parents et parrain/marraine. Le projet de notre association concerne des jeunes ayant au moins 6/7 ans, âge à partir duquel ils peuvent exprimer un choix en conscience.

Le parrain de proximité propose de partager du temps avec l’enfant pour faire connaissance et créer un lien avec lui, au fil des rencontres et des activités partagées. Ce parrain (ou marraine) peut être une personne seule ou en couple, avec ou sans enfants. Le lien de parrainage ne peut se créer qu’avec le temps : le temps de se rencontrer entre parrain potentiel – parents - enfant, de faire connaissance, de s’écouter, pour aboutir à une relation de confiance bienveillante partagée.

Parents, enfant et parrain (ou marraine) prennent le temps de se choisir, en lien avec un accompagnateur, au sein de l’association qui met tous ces acteurs en relation. Ces contacts aboutissent ou non à des parrainages. Les uns et les autres ont toute latitude de réorienter leur choix s’ils le souhaitent.

Parrains et marraines doivent être volontaires, bénévoles, avoir le désir de donner du temps à un autre enfant que le leur. Les seules conditions à remplir sont les suivantes : présenter un casier judiciaire vierge, avoir une assurance responsabilité civile permettant l’accompagnement occasionnel de l’enfant parrainé, une assurance voiture couvrant les personnes transportées, adhérer à l’association.

Les parents et l’enfant doivent être également volontaires. Ils doivent être intéressés par le contact de leur enfant avec un autre adulte.Les parents sont les premiers éducateurs de leur enfant. Le parrain doit respecter l’éducation choisie par les parents. Le lien de parrainage ne peut remplacer les liens familiaux.

Le lien de parrainage est à construire avec souplesse au cas par cas par les intéressés : il peut aller d’un accompagnement temporaire à une relation durable sur plusieurs années. Pour s’inscrire dans la durée, la mise en lien peut aboutir à un accord de parrainage entre parents-enfant-parrain/marraine-association, pour prendre acte du désir des différentes parties de s’engager ensemble dans un lien durable, qui peut cependant être suspendu ou abandonné à tout moment à la demande de l’une ou de plusieurs des parties concernées, après consultation de l’accompagnateur de l’association.

Parents, enfants et parrains-marraines bénéficient du soutien d’un réseau associatif qui leur offre des temps et des lieux de rencontre en toute convivialité, d’échange d’expérience, de mise en commun et de réflexion sur leur vécu dans le parrainage et dans leur action éducative. L’association permet en outre une coordination avec les autres acteurs de la cité : institutions, système éducatif, autres associations, etc.


Le CA 2017-2018

Le CA 2017-2018
PARRAINAGES DE JEUNES EN JOUÉ
Association Loi 1901 – à but non lucratif
Statuts déposés en décembre 2012
Buts de l’association :
L'association a pour objet la mise en œuvre d'un parrainage de proximité sur la commune de Joué les Tours.
L'association a adhéré à l'Union nationale des Acteurs du Parrainage de Proximité (UNAPP) et a signé la Charte nationale du parrainage.
Rôle de l’Association
  • -Communiquer pour développer le parrainage,
  • -Mettre en lien les jeunes et leurs familles avec les parrains et marraines volontaires,
  • -Accompagner les parrains et marraines, les aider à relire leur expérience et leur fournir toute information utile,
  • -Soutenir financièrement autant que possible leurs initiatives éducatives,
  • -Représenter le parrainage dans les réseaux associatifs et auprès des institutions.
Partenariats et soutiens
  • -la Ville de Joué les Tours (CCAS : convention de partenariat)
  • -le Conseil Général (2013 à 2015)
  • -l’APSER (Association pour la Prévention Socio Educative de la Rabière – Joué les Tours)
  • -le Secours Catholique d’Indre et Loire
  • -l’Union Nationale des Acteurs du Parrainage de Proximité (UNAPP)

Statuts de l' association

« Parrainages de jeunes en Joué »

Article 1 : Titre de l'association : Il est constitué, conformément à la loi du 1er juillet 1901, entre tous ceux qui adhéreront aux présents statuts et seront régulièrement admis, une association ayant pour titre : Parrainages de jeunes en Joué.
Article 2 : Objet : L'association a pour objet la mise en œuvre d'un parrainage de proximité sur la commune de Joué les Tours :
-Le parrainage est la construction d'une relation affective privilégiée instituée entre un enfant (jeune) à partir de sept ans et un adulte. Le lien entre enfant (jeune) et parrain est pensé, tissé petit à petit en accord avec le lien vertical de la filiation assumé par les parents et leur réseau familial.
-Le parrainage prend la forme de temps partagés entre l'enfant (jeune) et le parrain. Il repose sur des valeurs d'échange, de réciprocité, d'enrichissement mutuel et sur la confiance. La mise en relation, le temps partagé, la reconnaissance mutuelle, sont accompagnés selon des modalités souples adaptées à chacun.
-L'association adhère à l' Union nationale de Parrainage de Proximité et adopte la Charte nationale du parrainage.
Article 3 : Siège social : Le siège social de l'association est fixé à .l' Espace Clos Neuf (Maison des associations), 2 rue du Clos Neuf, 37300 Joué les Tours
Article 4 : Durée : Sa durée est fixée à : 99 ans.
Article 5 : Composition : L'association se compose de :
- membres fondateurs,
- membres actifs,
- membres d'honneur.
Ces membres peuvent être soit des personnes individuelles, soit des associations ou institutions impliquées dans la vie sociale jocondienne et intéressées aux objectifs de l'association.
Article 6 : Admission : Pour faire partie de l'association, il faut être agréé par le Conseil d'Administration qui statue sur chacune des demandes d'admission présentées.
Article 7 : Membres actifs : Est admis comme membre actif toute personne physique ou morale, agréée par le Bureau, à jour de sa cotisation annuelle dont le montant est fixé à 10 €. et pourra être révisé par décision du Conseil d'Administration.
Article 8 : Membres d'honneur : Est membre d'honneur tout membre actif désigné comme tel par le Conseil d'Administration de l'association.
Article 9 : Radiation : Tout membre pourra être radié par le Conseil d'Administration si sa cotisation n'a pas été payée à la date prévue. La radiation pourra également être prononcée pour faute grave ou actes tendant à nuire à l'association, à sa réputation, ou à son indépendance. Le membre radié pourra faire appel de cette décision lors de la plus proche Assemblée Générale
Article 10 : Ressources : Les ressources de l’association comprennent le montant des cotisations ou souscriptions des membres actifs, les subventions de l’Etat, des départements et des communes, les dons des particuliers, personnes physiques ou morales, dans le cadre de la législation en vigueur.
Article 11 : Conseil d'Administration : L'association est dirigée par un Conseil d'Administration de .10. membres élus pour 3. années par l'Assemblée Générale. Ces membres sont rééligibles. Le Conseil d’Administration choisit en son sein, au scrutin secret, un Bureau composé de :
- un Président,
- éventuellement un ou plusieurs Vice-Présidents,
- un Secrétaire et, s’il y a lieu, un Secrétaire Adjoint,
- un Trésorier et, s’il y a lieu, un Trésorier Adjoint.
Le Conseil est renouvelé par tiers tous les ans. Il a les pouvoirs les plus étendus pour gérer et administrer l'association, à l'exception des pouvoirs attribués spécifiquement à l'Assemblée Générale par l'article 13.
En cas de vacance, le Conseil pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus proche Assemblée Générale.
Article 12 : Réunion du Conseil d'Administration : Le Conseil se réunit au moins une fois tous les .3. mois, sur convocation du Président ou sur demande du quart de ses membres. Les décisions sont prises à la majorité des voix, celle du Président étant prépondérante en cas de partage. Tout membre du Conseil qui, sans excuses, n'aura pas assisté à trois Conseils consécutifs, pourra être considéré comme démissionnaire.
Articles 13 : Assemblée Générale : L'Assemblée Générale comprend tous les membres de l'association à jour de leur cotisation et se réunit en séance ordinaire une fois par an, sur convocation du Secrétaire portant mention de l'ordre du jour et envoyée à chaque membre 15 jours avant la date de sa tenue.
Tout membre peut se faire représenter par un autre membre. L'Assemblée Générale Ordinaire peut valablement délibérer quel que soit le nombre des membres présents.L'Assemblée Générale entend, approuve ou rejette le rapport moral et le rapport d'activité qui lui sont présentés par le Président, ainsi que le rapport financier et les comptes de l'exercice précédent soumis par le Trésorier. Elle statue également sur les recours présentés par les membres radiés par le Conseil et, de manière générale, sur toutes les questions portées à l'ordre du jour.
Article 14 : Assemblée Générale Extraordinaire : L'Assemblée peut être réunie extraordinairement chaque fois que le Conseil d'Administration le jugera nécessaire, ou sur une demande collective des 2/3 des membres adressée au Président. L'Assemblée Générale Extraordinaire délibère exclusivement sur les questions portées à son ordre du jour. Elle ne peut valablement statuer que si les 2/3 des membres sont présents ou représentés. La majorité absolue des voix est requise pour valider les décisions, celle du Président comptant double en cas d'égalité. Si une première Assemblée ne réunit pas le quorum des 2/3, une seconde Assemblée doit être convoquée dans le délai d'un mois et peut alors valablement délibérer quel que soit le nombre de membres présents ou représentés.
Article 15 : Règlement intérieur : Un règlement intérieur pourra être établi par le Conseil d'Administration qui le fait alors approuver par l'Assemblée Générale. Ce règlement est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de l'association.
Article 16 : Modification des statuts : Exclusivement sur proposition du Conseil d'Administration, l'Assemblée Générale Extraordinaire peut être amenée à approuver ou rejeter la modification des statuts de l'association, dans les conditions de quorum et de majorité prévues à l'article 14.
Article 17 : Dissolution : La dissolution de l'association ne peut être votée que par une Assemblée Générale Extraordinaire délibérant dans les conditions de quorum et de majorité prévues à l'article 14. En cas de dissolution, le Conseil d'Administration disposera de l'actif en faveur d'une association sans but lucratif poursuivant des objectifs analogues.
Article 18 : Juridiction : En cas de litige, pour quelque raison et en quelque lieu que ce soit, seuls les tribunaux de Tours. sont réputés compétents, sur requête comme en en référé.

PROCHAINES DATES A RETENIR :

FORUM JOCONDIEN DES ASSOCIATIONS

Samedi 7 septembre 2019 10H-17H

gymnases Matarazzo et Jean Bigot Joué lès Tours

RENCONTRE TRIMESTRIELLE

Dimanche 15 septembre 2019 11H-17H

au parc d'attractions Family Park

FETE de FIN d'ANNEE

Dimanche 8 décembre 2019 14H-17H



Contacts

Association PARRAINAGES DE JEUNES EN JOUE

Maison des Associations 2 rue du Clos Neuf

37300JOUE LES TOURS – parrainage.jlt@gmail.com

Président :  Yves MOREL 06 12 22 09 78

secrétaire : Jean-Louis TOUPIN  06 60 65 86 38


Activités


COMPTE RENDU RENCONTRE DU RESEAU : 

dimanche 24 mars 2019

salle ACAJOU - Espace Clos Neuf, 2 rue du Clos Neuf

37300 Joué-lès-Tours

10H - 17H

THEME (dans le cadre de la quinzaine de l'aide à la parentalité):

L'utilisation des outils de calcul de l'Antiquité à nos jours, avant l'ère numérique.......

jeux, bouliers, videos.......

Nous avions bien travaillé les sujets, beaucoup investi au plan intellectuel et nous sommes bien divertis, enfants comme adultes. Malheureusement une seule famille extérieure à notre association est venue participer à nos ateliers !

IMG_20190324_140922jpg

utilisation des bouliers pour calculer (les quatre opérations) 




Sortie du Dimanche 9 septembre 2018 au Lulu Parc de Rochecorbon 




Sortie au zoo de Pescheray


ASSEMBLÉE GENERALE DU 3 JUIN 2019

Procès Verbal

Présents :

. Membres du Conseil d’Administration : Renate BERSON (Présidente), Michel CHAMBOLLE, Francis DEVAUX, Jean-François MOREAU, Yves MOREL (Secrétaire), Jean SAISON (Trésorier) et Jean-Louis TOUPIN.

. Municipalité : Bernard HUMBLOT, adjoint au Maire, délégué aux Sports et à la Vie associative et Annie LAURENCIN conseillère municipale déléguée à la Parentalité et à la Réussite éducative.

. Partenaires : Maïté JARRIGE (Point Ecoute Parents), André MARCOTTE (UNAPP) et Dominique SEGHETCHIAN (Présidente de l' APSER).

. Marceau BERSON, Isabelle CALAFIORE et Annie ROLDE (correspondante de la Nouvelle République).


Excusés : Marie-Christine DERUY (procuration à Yves MOREL), Isabelle THEPAULT, Agathe CHAPERON et Thierry FOUQUE (Centre social de la Rabière)


1 – Ouverture de l’AG

La Présidente, Renate BERSON, ouvre l’Assemblée Générale, à 20 h 30, en présentant les messages que lui ont adressé les personnes excusées, et en remerciant de leur présence les représentants de la municipalité de Joué-lès-Tours et les partenaires et participants présents, dont, en particulier, André MARCOTTE, venu spécialement de Caen pour représenter l'UNAPP (Union nationale des acteurs du parrainage de proximité).


2 – Rapport moral

Renate BERSON présente son rapport moral en soulignant qu'il est quasi-identique à celui de l'an dernier où elle avait dit : « notre association continue à vivre au rythme d'un groupe social qui prend son temps, sans doute le temps qui lui est nécessaire ». Les parrainages existants s'affirment et donnent satisfaction à ceux qui en vivent les bénéfices. Les besoins en parrainage d'enfants demeurent significatifs mais ce sont les engagements de parrains/marraines qui demeurent insuffisants.

La Présidente regrette la faible participation à cette AG des parents (un seul présent) et des parrains/marraines (un seul présent). Cela n'est guère encourageant pour les autres bénévoles de l'association (administrateurs, accompagnateurs....). Cela pose aussi la question de la poursuite de l'existence de l'association.


3 – Rapport d'activité

Le secrétaire, Yves MOREL, présente le rapport d’activité en commençant par un chiffrage des indicateurs principaux  :

  • 7 jeunes parrainés, dont 2 nouveaux en 2018 - 3 jeunes en attente,

  • 7 parrains/marraines engagés - 1 parrain en attente,

  • 8 familles impliquées dans le parrainage,

  • 3 accompagnateurs,

  • 4 rencontres trimestrielles rassemblant de 12 à 24 participants.

  • 4 réunions du Conseil d’Administration depuis la précédente assemblée générale

Il rappelle que la demande de rescrit fiscal a été refusée par l'administration fiscale en 2017 et n'a pas été représentée.

Il confirme le propos de la Présidente concernant la poursuite de l'activité de l'association : 8 parrainages réalisés en 6 ans. Même si ces résultats ne sont pas négligeables, ils ne sont pas à la hauteur des enjeux qui avaient présidé à la création de l'association, avec l'appui de la municipalité : une proposition originale d'aide à la parentalité (le parrainage de proximité) largement accueillie par les familles de Joué-lès-Tours.

4 – Rapport financier

Le trésorier, Jean SAISON, présente l’état des finances de l’association :

  • l'exercice 2018 se termine avec un compte de résultat excédentaire de 248,85€ (514,61€ en 2017).

  • il présente un budget prévisionnel 2019 équilibré de 5778,45€ dont 4600€ d'heures de bénévolat

  • la cotisation 2019 est maintenue à 10€ .


5 - Débat

  • Annie LAURENCIN et Maïté JARRIGE suggèrent que l'association se rapproche d'une autre association (voisine dans ses objectifs) pour demander la mise à disposition de deux jeunes en service civique ; ils pourraient être chargés de mieux faire connaître l'association dans la population jocondienne. Par leur disponibilité et leur créativité , ils pourraient contribuer au développement significatif de l'association.

  • André MARCOTTE (UNAPP) abonde en ce sens, signalant l'existence d'Unis-Cité, association « pépinière du service civique ». Il estime normales les difficultés rencontrées pour motiver durablement des bénévoles adultes à parrainer (1 à 3 réussites sur 10 contacts établis). La tendance actuelle du bénévolat chez les plus jeunes est de participer à des projets courts, avec des résultats visibles rapidement. Il faut donc ne pas présenter le parrainage comme seule activité de l'association, mais mener des actions collectives comme le soutien scolaire, les sorties culturelles .… ces actions collectives peuvent être menées en partenariat avec d'autres associations.

Comme Yves MOREL lui indique que ces contacts partenariaux ont été menés sans résultats probants au lancement de l'association (ESA, Secours catholique....), il lui répond que les situations évoluent, les personnes changent et il conseille de mener toujours et à nouveau cette recherche partenariale.

  • Jean-François MOREAU conseille l'adhésion à France-Bénévolat (coût 60€/an) qui recrute et oriente des bénévoles, en fonction de leurs souhaits, vers les associations répondant à leurs critères de choix. Il indique que l'adhésion à France Bénévolat, de son association AGIR, a ainsi été fructueuse.

  • Bernard HUMBLOT se déclare ému par les propos de la Présidente et souhaite voir perdurer l'association. Il estime que les besoins des familles sont grands mais que l'association n'est pas suffisamment connue, et qu’il faut mieux communiquer.

  • Dominique SEGHETCHIAN comprend que le lien du parrainage est un lien fort pas facile à établir. Le parrain ne doit pas se sentir « vache à lait ». La peur de s'engager est tout à fait normale.

  • Jean SAISON relève deux points marquants dans les échanges : 1) une énergie pas suffisante du Conseil d'administration pour impulser le développement, 2) la proposition de rencontres partenariales avec d'autres associations, comme le Secours populaire ou le Secours catholique, qui peuvent faire mieux connaître l'association et favoriser son attraction.

  • Annie ROLDE propose de faire, dans la NR, un article consacré aux portraits d'un jeune parrainé (Cyril) et de son parrain (Laurent).


Les rapports - moral, d'activité et financier - sont adoptés, à l’unanimité , par l'Assemblée Générale.


6 – Election des membres du Conseil d’Administration

Les mandats de Renate BERSON et Yves MOREL sont à renouveler. Renate BERSON indique ne plus avoir l'énergie suffisante pour relancer l'association ; déçue par le manque de participation des adhérents, elle décide donc de ne pas se représenter. L' Assemblée Générale élit, à l'unanimité, comme administrateur : Yves MOREL.

Le nouveau Conseil est donc composé comme suit :

Muriel CHAMBOLLE, Francis DEVAUX, Yves MOREL, Chantal NDEFO, Jean SAISON et Jean-Louis TOUPIN.

---

L’assemblée est close à 22h15. Elle est suivie d’un verre de l’amitié convivial et animé.